blogue_banniere_2
Blogue

Appels-action-art-transformer-visiteurs-clients

Outre écrire des textes engageants, optimiser son site, perfectionner son référencement ainsi qu’être actif sur son blogue et ses réseaux sociaux, il est possible d’améliorer votre taux de conversion. Comment? En créant des appels à l’action (aussi nommés call-to-action). Ceux-ci sont un élément essentiel à avoir sur son site Web. Mais qu’est-ce que ça mange en hiver? Voici 7 conseils sur les bonnes pratiques à adopter lors de la création d’appels à l’action.

Qu’est-ce qu’un appel à l’action?

D’abord, une courte définition. Les appels à l’action ont pour but d’encourager les visiteurs d’un site Web à interagir, puis ultimement, à diriger leurs actions vers une page de destination optimisée pour effectuer une conversion précise : achat, inscription, téléchargement ou autre. Probablement que votre site contient déjà des boutons d’appel à l’action. Sont-ils efficaces? Nous allons apprendre, dans cet article, à créer de bons appels à l’action efficaces qui convertissent.

1. Connaître sa cible

En marketing, il est important de bien connaître sa clientèle cible afin de pouvoir lui offrir des contenus qui l’intéressent. C’est aussi vrai en ce qui concerne les appels à l’action. Ils doivent répondre à un besoin du visiteur et les toucher directement. Il est d’ailleurs prouvé que les appels à l’action personnalisés convertissent 202 % mieux que ceux de base.

En connaissant bien vos visiteurs, vous pourrez déterminer de quoi ils ont besoin, donc quels appels à l’action utiliser. Par exemple, sont-ils intéressés par les nouveautés ou sont-ils à la recherche d’aubaines? Dans le premier cas, vous pourriez opter pour un appel à l’action mentionnant « Voir nos nouveautés en exclusivité ». Cela est un incitatif, car il titille la curiosité du visiteur tout en lui donnant une impression d’exclusivité.

Par ailleurs, si votre visiteur est en quête d’aubaines, optez plutôt pour un bouton du type « Profitez de notre promotion ». Si vous offrez plusieurs promotions, tentez de déterminer laquelle est la plus alléchante pour votre clientèle cible et déclinez-la dans votre appel à l’action. Par exemple, si votre clientèle cible a un rythme de vie effréné et cherche à obtenir tout rapidement, offrez-lui la livraison en 24 h, optez pour une phrase claire, comme « Recevez votre objet en moins de 24 h! », jumelée à un bouton « Procurez-vous le maintenant ».

2. Structure

Afin d’optimiser la structure d’un appel à l’action, il est important d’utiliser des verbes d’action. Ce sont eux qui inciteront vos visiteurs à agir. Sur les boutons d’appel à l’action, les verbes peuvent être utilisés à l’infinitif comme dans les cas suivants : « soumettre, valider, ajouter au panier, ou encore, obtenir plus d’informations… »

Une alternative qui fonctionne très bien est l’emploi des verbes à la première personne. De cette façon, les utilisateurs se sentent davantage concernés ou interpellés. Par exemple : « je veux plus d’informations, je commande…», etc. Notez toutefois que ce type d’appel à l’action s’intègre mieux à un site arborant un ton plus familier.

Toutefois, la méthode la plus dissuasive pour créer des appels à l’action est d’employer les verbes d’action à l’impératif puisque cela confronte directement le lecteur et l’encourage à agir tout de suite. Par exemple : « cliquez, réservez, obtenez… ».

Dans le même esprit, nous suggérons d’adapter l’appel à l’action au contenu visé. En d’autres mots, il ne faut pas laisser un appel à l’action général tel « En savoir plus ». Par exemple, si vous offrez une promotion, choisissez un texte incitatif comme « Je veux profiter de la promotion », si vous offrez un guide à télécharger, optez pour un bouton du style « Téléchargez maintenant! », pour une inscription à une infolettre, priorisez « Je veux m’abonner » et ainsi de suite. Bref, il est toujours conseillé de personnaliser et d’ajouter une touche d’originalité à ses appels à l’action.

Notez qu’il ne devrait y avoir qu’un seul appel à l’action par page dans votre site Web. Si vous désirez en intégrer plusieurs, c’est aussi correct, mais ils doivent tous avoir le même but, donc diriger vers une seule action.

3. Sentiment d’urgence

En plus de choisir le bon verbe, il est important de créer un sentiment d’urgence dans le choix de l’appel à l’action. Pour encourager le visiteur à passer à l’action, il doit sentir que c’est le moment ou jamais d’agir et que, s’il attend, il sera trop tard. Pour ce faire, employez des mots temporels, comme « dès maintenant ou aujourd’hui », et démontrez que votre offre est rare et d’une durée limitée. Pensez à employer des mots qui suscitent un sentiment d’urgence, par exemple : « durée limitée, appelez maintenant, offre limitée, dernier jour pour profiter du rabais… »

4. Visibilité

C’est bien beau de trouver les mots parfaits, mais si vos appels à l’action ne se démarquent pas sur votre site, il se peut que les lecteurs les ignorent. En effet, il est très important de s’assurer que les boutons d’appel à l’action soient bien visibles, cela augmente généralement le taux de conversion de 9 %. 

Pour une expérience utilisateur optimale, assurez-vous d’utiliser une même couleur pour tous les liens et les boutons de votre site. Tout ce qui est cliquable devrait arborer une même couleur afin que l’utilisateur puisse rapidement faire  l’association. Certains conseillent les boutons orange, rouges ou verts, car ils encourageraient au clic, mais une chose certaine, il est essentiel d’avoir un bon contraste avec l’arrière-plan tout en respectant les normes graphiques de votre site.

5. Emplacement

Au-delà de la couleur, il est aussi important de se soucier de l’emplacement des appels à l’action. Afin de maximiser les chances que les utilisateurs cliquent, il est conseillé d’intégrer un bouton au-dessus de la ligne de flottaison, c’est-à-dire dans la zone du site qui est visible sans avoir à défiler la page plus bas.

En ce qui concerne les autres appels à l’action du site Web, il a été démontré que ceux étant placés au centre d’une page sont ceux qui convertissent le mieux. En effet, vos conversions peuvent augmenter de 280 % en les déplaçant en milieu de page. De plus, les boutons placés au centre sont beaucoup plus avantageux sur la version mobile de votre site Web.

6. Formulaire

Dans un bon nombre de cas, les boutons d’appel à l’action font suite à un formulaire. Plus courts seront vos formulaires, plus probables seront les chances de recevoir une conversion (demande de contact, demande de soumission, etc.). En plus d’être souvent pressés, les gens sont souvent réticents à fournir leurs informations personnelles, donc moins vous en demanderez, plus vous aurez de chance qu’il vous en fournisse.

7. Faire des tests

Finalement, il est indispensable de tester plusieurs appels à l’action. Personne ne peut vous donner une recette exacte, seulement des pistes à explorer. Plusieurs facteurs vont influencer votre taux de conversion, et c’est en effectuant des tests que vous saurez précisément ce qui fonctionne le mieux avec votre clientèle. Vous pourrez faire des essais en changeant la couleur, la grosseur, l’emplacement ainsi que le texte des boutons afin d’améliorer leur performance.

Vous êtes maintenant prêt à vous lancer dans l’univers de la conversion! Avec ces quelques trucs et astuces, les visiteurs de votre site Web seront sans aucun doute beaucoup plus tentés d’effectuer une action. Soyez clair sur ce que vous attendez d’eux, ayez un objectif en tête et faites en sorte que les appels à l’action soient constants et respectent tous un même but.

Si vous préférez être accompagné par l’un des membres de notre équipage, expert en marketing numérique, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir une soumission gratuite!

Pin It on Pinterest