blogue_banniere_2
Blogue

En tant qu’entreprise, pourquoi ne pas utiliser Facebook à votre avantage et en profiter pour toucher votre clientèle cible? Est-ce que les efforts en valent le coup? Absolument! Il serait fou de ne pas profiter d’une plateforme si développée et abordable, qui est utilisée par un adulte québécois sur 2 chaque jour. Découvrez les multiples possibilités que vous offre Facebook en tant qu’outil marketing.

Connaissez-vous les réels avantages d’utiliser Facebook pour votre entreprise?

Lorsque nous maîtrisons la plateforme, Facebook est très efficace pour communiquer avec notre communauté. Elle permet d’augmenter la notoriété et la visibilité de votre entreprise, d’attirer des clients potentiels, d’informer, de fidéliser et de mieux connaître sa clientèle actuelle, tout en offrant la chance de démontrer le côté humain de votre entreprise.

Il est aussi possible de faire de la promotion efficacement à des coûts plus abordables qu’avec le marketing traditionnel, de vendre des produits ou encore de diriger du trafic sur un site Web. Assez complet, n’est-ce pas? Voyez en 5 étapes comment profiter des bénéfices que peut vous procurer Facebook.

1. Optimiser : créer sa page d’entreprise et maximiser sa performance

Il ne suffit pas d’avoir une page Facebook pour bâtir sa communauté, il faut l’optimiser pour obtenir les meilleures chances d’être trouvé, non seulement sur Facebook, mais aussi sur Google. En effet, l’optimisation de votre page Facebook ne vous sera pas seulement utile sur la plateforme elle-même, mais aussi lorsque les gens feront des recherches sur les moteurs de recherche. Vous avez probablement déjà remarqué qu’en cherchant les informations d’une entreprise sur Google, sa page Facebook s’affichait dans les premiers résultats. C’est en raison de l’optimisation réalisée dans Facebook. De plus, en respectant de bonnes pratiques, vous vous assurez que l’information affichée est pertinente et reflète réellement votre entreprise.

Voici quelques étapes à suivre dans le but de bien optimiser sa page Facebook.

  1. Ajoutez votre logo comme avatar;
  2. Choisissez une photo de couverture captivante;
  3. Adaptez votre modèle de page selon votre entreprise (cela vous permettra de personnaliser les onglets de votre page);
  4. Décidez d’un call-to-action adapté à vos besoins qui sera positionné dans le haut de la page (exemple : envoyer un message ou appeler).
  5. Remplissez vos informations générales ainsi que la section « À propos ». Vous pouvez rédiger votre histoire et créer un historique de votre entreprise en ajoutant des dates clés. Cela démontre le parcours et l’expérience détenus par votre entreprise.

Note très importante : n’oubliez jamais d’intégrer des mots-clés dans vos descriptions et dans l’URL de votre page Facebook.

2. Publier : communiquer avec sa communauté

Maintenant que votre page Facebook d’entreprise est créée et optimisée, vous pouvez commencer à penser à publier du contenu. Avez-vous une idée de quoi publier? Voici quelques lignes directrices à suivre.

Il faut être conscient que le type de contenu partagé peut être assez différent selon la nature de votre entreprise et des gens qui vous suivent. Toutefois, il est essentiel de garder une cohérence face au type de contenu diffusé, au ton, aux visuels et à l’image de marque en général. Cela vous apportera une certaine notoriété, et les utilisateurs sauront vous reconnaître facilement.

Il est important aussi de garder en tête que le but principal de posséder une page Facebook d’entreprise est d’obtenir de l’interaction avec ses abonnés. Pour avoir une idée de quoi publier, mettez-vous à leur place et imaginez ce qu’ils seraient susceptibles d’aimer, tels que des informations exclusives, des offres spéciales, du contenu utile, des trucs, des concours, de courtes vidéos, des réponses à des questions récurrentes, etc.

Petite note pour les entreprises francophones : assurez-vous d’utiliser le français dans vos communications, car 20 % des répondants disent rejeter une marque si le contenu publié sur Facebook ne se fait généralement pas dans leur langue de préférence. Ne courrez pas la chance de perdre de précieux abonnés, prenez la peine de bien connaître votre communauté.

Il est aussi indispensable de conserver une régularité dans la fréquence des publications. Il existe d’ailleurs la « règle des 70-20-10 » qui vous permettra de diversifier vos publications et qui se détaille comme suit :

  • 70 % du contenu devrait être original et représentatif de votre entreprise. Il devrait simplement ajouter de la valeur, renforcer votre image de marque et votre réputation (photos de votre environnement, remerciements, blagues, questions, faits divers, projet d’un client, profil d’un employé, etc.).
  • 20 % du contenu devrait provenir de sources externes

(articles intéressants, citations, nouvelles, actualité, vidéos inspirants, etc.).

  • 10 % du contenu devrait être de nature promotionnelle et publicitaire

(nouveautés, annonces de produits ou services, promotions, vente, concours, etc.).

Enfin, vous porterez aussi attention à la fonction « épingler en haut » qui vous permet d’épingler un contenu important (comme une nouveauté ou une promotion) dans le haut de votre page. De cette façon, cette « publication importante » gardera la première position sur votre page Facebook et les utilisateurs la verront en premier.

3. Interagir : comment gérer sa page (commentaires, messages, avis, etc.)

Bien que le nombre de « j’aime » d’une page d’entreprise soit relativement important, ce qui est primordial est de viser l’interaction avec ses abonnés, car chaque action faite par un utilisateur sur votre page est très précieuse. Il est important de générer de l’interaction par le biais de vos différentes publications, cela renforcera la relation que vous entretenez avec votre clientèle.

Mais comment générer de l’interaction? C’est plutôt simple. Pensez à une vraie conversation face à face! Argumentez sur un sujet, posez différentes questions et répondez aux commentaires que vous laissent vos abonnés.

En étant connecté avec votre public et en ayant une relation de confiance, vous serez à même de bâtir une communauté d’utilisateurs. De cette façon, ces derniers utiliseront votre page Facebook d’entreprise comme référence, mais aussi pour vous contacter en cas de besoin. Toutefois, lorsqu’ils vous contactent en privé, il est essentiel de leur répondre le plus rapidement possible, car plus votre taux de réponse sera élevé mieux votre clientèle sera satisfaite. En effet, les Québécois sont plus prompts à rejeter une marque (51,4 %) lorsque leurs demandes d’information restent sans réponses.

Ne soyez pas surpris si le nombre de messages que vous recevez dans votre messagerie Facebook augmente, 32 % des utilisateurs Facebook dialoguent régulièrement avec des marques. Ces derniers ont pris l’habitude d’envoyer des messages par le réseau social, car souvent la réponse est quasi instantanée.

Voici un petit guide pour répondre aux différentes interactions que les abonnés pourraient faire sur votre page.

Messages privés : Répondez en priorité aux messages privés. La plupart du temps, les gens qui utilisent cette messagerie ont un réel intérêt envers vos services ou votre entreprise. Assurez-vous aussi de configurer un message d’absence qui s’enverra automatiquement lorsque vous n’êtes pas en mesure de répondre immédiatement. Dans ce message, incluez des informations qui seraient susceptibles de répondre aux questions des utilisateurs comme vos heures d’ouverture, votre numéro de téléphone, votre site Web, etc.

Commentaires : Répondez aux commentaires, et ce, peu importe qu’ils soient positifs ou négatifs. Cela démontrera que vous êtes sympathique et à l’écoute des gens. N’oubliez jamais qu’un commentaire est public, il faut s’assurer d’être professionnel, respectueux et de soigner son orthographe.

Recommandations : Lorsque vous recevrez des recommandations, prenez bien soin de remercier l’utilisateur en question – c’est un cadeau qu’il vous fait! Une recommandation ajoute beaucoup de valeur à une entreprise, nous vous conseillons d’ailleurs d’encourager vos abonnés à vous en laisser une.

Au contraire, si vous recevez une recommandation négative, sachez qu’il n’est pas possible de la supprimer. Il est dans votre devoir d’y répondre professionnellement, et si vous voyez que cela peut dégénérer, nous vous conseillons de commencer une conversation privée avec la personne en question.

4. Analyser : mesurer ses résultats pour améliorer ses publications

Maintenant que vous avez déployé tous les efforts nécessaires afin de générer de l’interaction sur votre page, regardons les statistiques! Vos efforts portent-ils fruit? Rendez-vous dans l’onglet « statistiques » de votre page d’entreprise.

Bien sûr, une grande quantité de données est disponible et une analyse complète réalisée par un spécialiste est l’idéale dans certains cas, mais pour l’instant, concentrons-nous sur l’essentiel. Il est tout de même important d’en connaître un minimum pour savoir ce qui fonctionne ou non sur notre page, n’est-ce pas?

Tout d’abord, jetons un œil à la vue d’ensemble, ceci est un résumé des principales statistiques de votre page Facebook. Vous pourrez consulter le nombre de « Vues de la Page » qui est le nombre de fois que votre page a été vue, que ce soit par vos abonnés ou non.

Ensuite il y a la section « Portées de publications » qui est le nombre de gens qui ont vu l’une de vos publications passer sur leur fil d’actualité (le nombre donné est divisé en deux ; couverture organique et payée).

Il y a aussi la section « Interactions avec la publication » qui vous informe sur la façon dont votre auditoire a interagi avec vos publications (réactions, commentaires etc.).

Toutes ces données vous aident à avoir une idée globale des actions effectuées sur votre page Facebook et vous aident à connaitre les préférences de vos utilisateurs. Notez que vous pouvez filtrer ses statistiques sur différentes périodes (aujourd’hui, hier, 7 derniers jours, 21 derniers jours).

Un autre outil très important est l’historique de vos publications (accessible en cliquant sur l’onglet publications dans le menu de gauche). Mais comment savoir ce qui fonctionne le mieux comme contenu et surtout quand le publier?

Dans le haut de la page, vous y trouverez deux onglets bien intéressants, premièrement « Quand vos fans sont en ligne », cet onglet fort utile vous donne des informations précises sur les jours et les heures durant lesquelles vos abonnés sont en ligne. Cela vous indique les meilleurs moments pour publier du contenu, car, oui il y a des moments préférables pour publier et ils sont différents pour chaque entreprise. Par exemple une nouvelle publiée le jeudi à midi au lieu du lundi à 8h00 pourrait obtenir le double de portée seulement en raison de la plage horaire choisie.

Le deuxième onglet qui est «Types de publications» vous offre une vue globale de toutes vos publications et vous indique différentes données. Afin d’optimiser vos prochaines publications, nous vous conseillons d’identifier toutes celles qui ont bien fonctionné et de trouver leurs points communs. Il se peut que ce soit le type de contenu (vidéo, photo), l’heure à laquelle vous avez publié, les thèmes abordés, etc. Lorsque vous aurez analysé votre contenu, vous serez en mesure de savoir quoi publier et à quel moment, mais vous apprendrez aussi de plus en plus à connaître votre auditoire.

À partir de ces évaluations, vous pourrez ajuster vos futures publications et ainsi préparer votre calendrier. Les sections mentionnées sont selon nous les plus importantes à connaitre mais nous vous invitons tout de même à explorer tous les onglets de gauche de la section « statistiques », c’est toujours très intéressant et utile d’en apprendre plus sur nos utilisateurs et leur comportement.

Petit truc : si vous avez de l’information très importante à divulguer, référez-vous au type de contenu préféré de vos abonnés ainsi qu’à l’heure où ils sont le plus réceptifs, vous aurez les meilleures chances d’obtenir de bons résultats!

5. Promouvoir : les premiers pas pour faire de la publicité sur Facebook

Après tous vos efforts, vous jugez ne pas avoir assez d’interactions sur vos publications? La publicité sur Facebook est l’une des solutions pour pallier ce problème! Celle-ci est reconnue pour être très abordable en comparaison avec les annonces traditionnelles.

Nous vous conseillons de débuter par la fonction « Boost » qui consiste, comme le dit son nom, à promouvoir une publication en particulier. Ce type de publicité permet de promouvoir, de façon payante, une de vos publications existantes à un nouveau public que vous déterminerez lors de la création de l’annonce.

Il faut être conscient qu’en raison de l’algorithme Facebook, il est devenu difficile d’avoir une bonne portée organique avec son contenu, c’est-à-dire de toucher beaucoup de gens de façon naturelle. C’est pourquoi il est fortement conseillé de booster son contenu pertinent de temps à autre si vous désirez atteindre un plus large auditoire.

D’ailleurs, ce type de publicité, plutôt simple à être configurée et analysée, est l’idéal pour les débutants qui ne désirent pas une publicité trop élaborée. La publication boostée peut être utilisée pour mettre en valeur un article, une promotion, un sondage ou encore un concours! Tout contenu que vous aimeriez mettre en valeur afin de susciter de l’intérêt et de l’interaction de la part des utilisateurs est le bienvenu.

Il existe aussi un autre type de publicité sur Facebook, ce sont les campagnes. Comme l’exprime le nom, ce sont des campagnes marketing au même titre que des campagnes marketing traditionnelles (télé, radio, affichage, imprimé etc.). Cela demande beaucoup plus de temps et de planification.

Nous vous en reparlerons dans un prochain article, mais, si vous êtes intéressés à en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à contacter Basta Go!, un membre de notre super équipe intergalactique se fera un plaisir de répondre à vos questions!

Pin It on Pinterest